L’importance d’un bon sommeil et comment optimiser ses nuits

Pour pouvoir adopter une bonne hygiène de vie, il est important d’avoir un bon sommeil. Même si notre organisme fonctionne 24 h sur 24, ses actions ne sont pas les mêmes de jour comme de nuit. Si vous souhaitez rester en pleine forme et attaquer une grosse journée dans les meilleures conditions, vous devez dormir en moyenne 8 heures par jour. C’est le temps qu’il faut pour garantir la régulation et la régénérescence de votre état psychique, physique et intellectuel.

Pourquoi miser sur un bon sommeil ?

Pour préserver une bonne santé, vous devez miser sur un bon sommeil. Cela permet en effet d’éliminer les toxines et donc de nettoyer l’organisme. C’est aussi un excellent moyen de recharger les stocks d’énergie du corps et de stimuler les défenses immunitaires. Par ailleurs, une bonne nuit de sommeil vous permet d’harmoniser vos humeurs, de relancer les processus de mémorisation et de favoriser votre bien-être. Pour affronter une nouvelle journée, il est donc important de s’accorder une bonne nuit de sommeil pour que le corps puisse se recharger.

Comprendre les étapes d’une nuit de sommeil

L’« aptitude » pour dormir du sommeil du juste varie d’une personne à une autre. C’est grâce à un mécanisme temporel que nos rythmes circadiens sont produits à l’intérieur de notre corps. Il s’agit d’un rythme qui se traduit par l’alternance entre la veille, cette période de la journée pendant laquelle on est éveillé, et le sommeil, la période pendant laquelle on dort.

Ce mécanisme est d’environ 24 heures et peut varier d’un individu à l’autre. Il a pour mission d’assurer la régulation de notre horloge interne qui se divise en cycles psychologiques, biochimiques et comportementaux. Notre métabolisme est confronté à différentes fluctuations selon les heures notamment la sécrétion de mélamine et le changement de la température du corps par exemple.

La phase du sommeil la plus profonde se situe vers 2 h du matin. Il s’agit d’une phase capitale pour tout individu puisque c’est à ce moment que se déroule la sécrétion de l’hormone de croissance. Ce dernier est particulièrement essentiel chez l’enfant, car il garantit un bon développement des os et des muscles. Chez l’adulte, cette hormone favorise la synthèse des graisses brûlées et des protéines.

Personne endormie

Les avantages d’un bon sommeil ?

Le sommeil est essentiel pour la santé, et de nombreuses recherches le confirment. Les bénéfices qu’il apporte à notre physique et notre psyché sont considérables. Tout d’abord, un bon sommeil libère notre cerveau des toxines qui le gênent et qui pourraient l’altérer. Ensuite, pour que notre peau puisse se régénérer, nous devons prendre le temps de bien dormir. D’après les résultats d’une étude mandatée par la marque de cosmétique Estée Lauder, les marques du temps se découvraient surtout sur les femmes ayant un sommeil pauvre. En outre, le risque d’AVC est réduit de 83 % chez les personnes qui ont une bonne qualité de sommeil. Vous devez aussi savoir que le manque de sommeil favorise la prise de poids. Cela parce qu’un sommeil pauvre favorise le grignotage et vous incite à manger des aliments plus caloriques. Vous souhaitez profiter d’une meilleure hygiène de vie ? Suivez ces conseils pratiques pour optimiser votre sommeil.

Dormir d’un sommeil réparateur, comment faire ?

Le sommeil est un facteur vital de notre bien-être. Pour qu’il puisse être réparateur, ces quelques indications sont à prendre en compte :

  • Avoir une chambre exclusivement dédiée au sommeil

Pour bien dormir, vous devez avoir une chambre destinée uniquement au sommeil. Évitez donc d’y installer une télévision ou un ordinateur. Veillez à ce que celle-ci soit à la fois inspirante, chaleureuse, silencieuse et apaisante. Côté température, 16 à 20°C fera l’affaire en misant sur un environnement plutôt fraîche que chaude. Pour améliorer la qualité de l’air, n’hésitez pas à aérer la pièce en ouvrant une ou deux fenêtres de votre chambre.

Enfin, assurez-vous que le lit soit bien confortable. Choisissez le matelas en fonction de vos propres critères. Toutefois, il est tout à fait possible de s’adresser à un professionnel pour vous donner les meilleurs conseils pour choisir son matelas. Le marché actuel propose en effet un large choix de produits que ce soit en termes de modèle, qualité, épaisseur, nombre de couches… Les critères à prendre en compte sont tellement nombreux que le choix de votre matelas peut vite virer au casse-tête. D’autant plus que vous devez aussi faire votre choix en fonction de votre morphologie pour vous garantir un excellent sommeil.

Parmi les gammes les plus prisées sur le marché, nous avons les matelas à mémoire de forme Marckonfort qui sont très prisés pour leur qualité et de leur fiabilité. Comme ils s’adaptent parfaitement à la morphologie de la personne qui les utilise, permettant ainsi de profiter d’une bonne nuit de sommeil.

L'importance d'une bonne literie

  • Limiter la caféine et la nicotine

La forte consommation de nicotine est mauvaise pour le sommeil. Il s’agit d’un stimulant qui empêche de dormir surtout si vous en prenez à l’approche du coucher. C’est aussi la même chose avec la caféine. Le thé, les colas, le café, le chocolat et les boissons énergisantes sont donc à proscrire avant d’aller au lit. Et même si ingérer de la caféine ne vous empêche pas de dormir, elle peut malgré tout dérégler les cycles de sommeil et réduire la quantité de sommeil profond.

  • Éviter de boire de l’alcool

L’alcool constitue un somnifère nuisible. Même si boire de l’alcool vous permet de dormir facilement, il réduit considérablement la qualité de votre sommeil. C’est parce qu’il peut causer de nombreux troubles du sommeil comme des réveils multiples entre autres. Par ailleurs, il peut être à l’origine d’un dérèglement des cycles de sommeil et favorise souvent les problèmes d’apnée du sommeil et les ronflements. Dans ce cas, vous ne pouvez espérer profiter d’une nuit reposante et réparatrice avec l’alcool.

Par contre, une bonne tisane avant de vous mettre au lit sera excellente pour profiter d’un bon sommeil. Sachez en effet que ce type de boisson propose des effets calmants et tranquillisants qui ne présentent aucun effet secondaire ni accoutumance.

  • Pratiquer un exercice physique

Pour un bon sommeil, l’exercice physique peut être un allié de taille, à condition d’être pratiqué de manière régulière. Néanmoins, il faut éviter de faire un exercice intense et inhabituel, car il sera difficile de trouver le sommeil par la suite. L’idéal est de faire vos exercices en fin d’après-midi ou en début de soirée, car s’activer deux à trois heures avant le coucher peut nuire au sommeil. En revanche, les relations sexuelles entrent dans la catégorie des exercices idéaux avant de s’endormir. Elles stimulent la production d’endorphines, ces hormones favorables à la détente et au bien-être.

  • Évacuer les tensions de la journée

Avant d’aller vous coucher, mettez-vous à l’aise, prenez du temps pour vous. L’idéal est d’instaurer un rituel du coucher. Vous pouvez par exemple écouter de la musique, écrire votre journal, lire, méditer ou prendre un bain. L’essentiel est que vous ayez autant que possible la même routine soir après soir. Avant d’aller au lit, prenez le temps de régler vos problèmes ou faites le vide en les mettant temporairement de côté. Effacer tous vos tracas, car l’anxiété est l’une des plus grandes causes d’insomnie.

  • Prendre un bon dîner

Surtout, évitez d’aller au lit le ventre vide. Un dîner léger pourrait vous aider à bien dormir. Surtout, évitez de prendre un repas copieux. Des crudités, des pâtes, des produits laitiers ou du poisson feront très bien l’affaire. Pensez à finir votre souper deux à trois heures avant de dormir afin d’assurer une bonne digestion. Côté boisson, votre sommeil peut être régulièrement interrompu par des envies d’uriner si vous buvez trop avant de vous coucher.

  • Se créer une routine et miser sur la régularité

Ne vous forcez pas à trouver le sommeil en vous allongeant sur le lit. Tourner d’un côté à l’autre ne peut que vous rendre plus anxieux. Si vous n’êtes pas fatigué, prenez le temps de faire une activité de détente en attendant que le sommeil vous gagne. L’idéal est de s’endormir approximativement à la même heure chaque nuit. C’est aussi la même chose pour le réveil. Chaque matin, essayez de vous lever à peu près à la même heure, même le week-end ou les jours de congé. Ce type de routine vous permettra de régulariser votre horloge biologique et faciliter votre endormissement le soir venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.