Sommier à lattes, quelques conseils

Le sommier est un élément important de la literie. Il contribue à près du tiers du confort de couchage. Pour sa part, le sommier à lattes se caractérise par sa fermeté et offre un soutien homogène et régulier au matelas. Il convient tout particulièrement au matelas en mousse à mémoire de forme.

L’importance du sommier

Le sommier est une composante essentielle de la literie. Bien souvent, on a tendance à négliger cet élément au profit du matelas. Pourtant, c’est la combinaison de ces deux équipements qui contribue à votre confort de couchage. Le principe est simple : le sommier joue le rôle de soutien et le matelas offre le confort. Ensemble, ils créent un cocon de douceur pour une nuit paisible et un sommeil réparateur.

Le choix du sommier ne se fait donc pas au hasard en sachant que certains modèles se marient mieux avec des matelas spécifiques et vice versa. Si vous avez choisi de miser sur le confort du matelas en mousse à mémoire de forme, vous devez impérativement opter pour un sommier à lattes qui constituera alors un amortisseur idéal.

Le sommier, un élément capital pour un bon sommeil

Le sommier à lattes

D’abord, il faut souligner qu’il existe deux principaux types de sommiers. D’un côté, il y a les sommiers fixes ou classiques et d’un autre, les modèles spécialement conçus pour la relaxation. Le sommier à lattes se place dans la première catégorie. De façon générale, ses lattes sont façonnées dans du bois de hêtre qui allie robustesse et souplesse. Quel que soit le bois dont il est fait, le sommier à latte se décline en trois types : le modèle doté de lattes, le sommier tapissier à lattes et le modèle relevable.

Connaître les différents types de sommier à latte

Le sommier à lattes apparentes est fait de lattes fines en fibres ou en bois. Le matériau est soigneusement sélectionné en tenant compte de sa flexibilité. Ces pièces en bois ou en fibres sont fixées sur un cadre en bois. En fonction du type de lit, ce cadre peut aussi être métallique. Dans tous les cas, les lattes apparentes présentent la particularité d’amortir parfaitement les mouvements du ou des dormeurs pendant le sommeil.

Le sommier agrémenté de lattes apparentes présente l’avantage de pouvoir être facilement réparé, en cas de fêlure ou de cassure des lattes par exemple. Sa configuration est, en outre, telle que l’air est continuellement libéré permettant ainsi d’éviter que l’humidité ne s’accumule.

En ce qui concerne les sommiers tapissiers à lattes, les lattes sont recouvertes de tissu pour conférer une fermeté optimale au matelas. Le choix est donné entre le modèle extra-plat et le modèle en cuvette. Dans la mesure où le sommier est recouvert, celui-ci n’est pas aussi bien aéré qu’un sommier à lattes apparentes. Ce n’est donc pas le modèle idéal pour les utilisateurs qui ont besoin d’une bonne aération, en l’occurrence ceux qui souffrent d’allergie ou de rhumatisme.

Le sommier à lattes relevables

Parmi les modèles de sommier, il y a celui qui est équipé de lattes relevables manuellement ou grâce à l’énergie électrique. Ce type de sommier à latte est particulièrement confortable et convient tout particulièrement aux personnes qui doivent rester alitées pendant une longue période. Il apporte aussi une aide aux patients à mobilité réduite qui peuvent se relever plus facilement, les dispensant d’une aide extérieure pour certaines actions.

Sommier à latte, sommier électrique

L’inclinaison du lit peut être réglée à la main ou à l’aide d’une télécommande en fonction des besoins et envies de chacun jusqu’à obtention de la position la plus confortable. Il peut être ajusté dans la position assise pour la journée. Et pour la nuit, il est possible de relever légèrement les jambes, notamment pour améliorer la circulation sanguine. Les personnes qui sont sujettes à un rhume peuvent surélever la tête pour une meilleure respiration.

Les multiples avantages du sommier à lattes

Le sommier à latte offre une foule d’avantages. D’abord, c’est un modèle polyvalent qui peut accueillir tout type de matelas et qui convient surtout au matelas en mousse à mémoire de forme. En cas de lattes abîmées, il est possible de les remplacer facilement. L’entretien est également aisé.

Et en fonction de vos exigences, vous pouvez choisir entre différentes modèles : sommier à simple latte, à doubles ou encore à triples lattes. Et pour un confort optimisé, le sommier à lattes peut être doté d’une tête ou d’un pied réglable.

Les critères à prendre compte pour le choix d’un sommier à latte

Pour être certain de profiter du meilleur sommier à lattes compte tenues de vos attentes, vous devez tenir compte de différents critères. Au-delà du type de sommier, d’autres facteurs doivent être considérés. D’abord, il est important de vérifier que le bois est de bonne qualité. Pour profiter d’un équipement résistant et durable, il est vivement recommandé d’opter pour des lattes en bois massif.

Sommier à lattes, version double

Ces dernières doivent, en plus, afficher une fermeté optimale pour un confort de couchage maximal. Des lattes trop souples n’offriront pas un soutien satisfaisant et l’utilisation peut être décevante même si vous avez opté pour un matelas de première qualité.

Vient ensuite le dispositif de fixation des lattes. Il est conseillé de vérifier que les encoches sont bien solides. Il ne faut pas qu’elles soient de trop petite taille et ne doivent pas non plus être excessivement souples. Vous vous assurez ainsi que les lattes vont bien tenir en place pendant de longues années.

Enfin, si vous êtes plutôt de forte corpulence, il s’avère plus intéressant de miser sur un sommier qui est équipé de contre-lattes. De cette manière, toutes les parties du corps bénéficient d’un soutien optimal, même les plus lourdes.

Pour quel prix ?

Pour profiter d’un bon sommeil, investir dans un sommier à lattes constitue une excellente alternative. Dans la mesure où les tarifs diffèrent en fonction des revendeurs, il est conseillé de procéder à une comparaison des prix. Les sommiers à lattes apparentes sont les moins chers et leurs prix oscillent entre 100 et 300 euros environ. Pour un sommier dont les lattes sont recouvertes, il faut prévoir au moins 200 euros, les tarifs peuvent monter jusqu’à 600 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *